RÉFÉRENCES

CONTACT

COURS DE DESSIN

ACCUEIL

ILLUSTRATIONS BD

JE PROPOSE...

illustration pour les livres jeunesse
illustration pour les livres jeunesse
illustration pour les livres jeunesse
dessin style SF
illustration pour les livres jeunesse

ALbum jeunesse - Illustrations et story-board

L'agence Kat Cents Coups qui est spécialisée dans la communication pédagogique m'a contacté pour réaliser un album jeunesse. Cela faisait parti des projets que j'avais depuis longtemps, sans avoir jamais eu le temps de réellement démarcher dans ce sens. De plus le scénario, ou plutôt l'histoire qui m'a été proposée, me plaisait car il s'agissait de la rencontre entre une fillette et un SDF. Sans qu'il y ait trop de trémolos, ni de bons sentiments trop faciles. Puisqu'il s'agissait d'un album de 44 pages, il y avait beaucoup d'espace pour les dessins par rapport à celui occupé par le texte . Beaucoup d'illustrations sont donc en double page, ce qui implique de faire attention aux plis, afin qu'il n'y ait pas de détails importants coupés par la reliure centrale de l'album (vu dès le story-board).

 

TECHNIQUE

CLIENT

Aquarelle, crayon de couleur, Photoshop.

Agence Kat Cents Coups

CHALLENGE ET SPÉCIFICITÉS

J'ai donc fait un rough très rapide, qui a plu à l'auteur, Sylvie Thévenon , par ailleurs directrice de l'agence Kat'Cents coups. L'album « le jour où j'ai rencontré personne » était également une commande de la fondation A &P SOMMER qui est spécialisée dans les rapports entre les animaux et les enfants en difficulté.

 

L'animal devait donc être représenté de façon attractive, mais il ne fallait pas aller dans un sens trop Disneyien. Il s'agit donc ici d'un dessin réaliste, mais avec quelques libertés, et de l'humour bien sûr. Pour être franc je n'avais jamais beaucoup dessiné de chien auparavant, ce qui été l'occasion pour moi d'apprendre à dessiner cet animal qui revêt des formes bien différentes selon les espèces !

J'avais personnifié ces animaux sur une double page, voir les croquis suivants, en habillant un peu des chiens, ce qui a été la seule chose qui m'a été refusée, pour de bonnes raisons…

 

J'ai ensuite réalisé des crayonnés, après les roughs du story-board, plus poussés, et j'ai pris beaucoup de plaisir à réaliser ces dessins. Comme souvent dans le cas de l'illustration, il y a un dynamisme, une fraîcheur, une spontanéité dans les crayonnés qui n'est pas toujours facile de reproduire sur l'illustration finale.

J'ai donc opté pour une préservation maximale de ce que j'avais trouvé comme dessin sous mes doigts dans ces illustrations, et je me suis servi d'un appareil pour reproduire les dessins en grand format. J'opère ainsi pour les illustrations numériques, mais comme ici, dès le départ, je désirais faire les illustrations finales avec la technique de l'aquarelle, il ne m'était pas possible de reproduire les croquis après les avoir scannés avec une table lumineuse par exemple. L'appareil dont je me suis servi cette fois est donc un rétro projecteur même, et j'ai projeté mes croquis sur un papier aquarelle très épais. J'ai ensuite gardé sous forme de crayonnés très légers mes dessins, puis je suis passé à l'aquarelle, avec deux types de crayon de couleur : gras et pastel. Je me suis également servi par la suite de Photoshop pour incorporer certaines matières, ou faire quelques corrections, mais le plus gros du travail a été en technique dite traditionnelle.

Le personnage de la femme SDF, demandait un travail subtil, puisqu'il fallait éviter un aspect clochard, et ne pas trop détailler son visage dans les illustrations où il apparaît. J'ai particulièrement apprécié plusieurs scènes, dessinées du point de vue de l'enfant, ce qui impliquait aussi certains choix au niveau de la perspective.

 

J'ai pris le temps de retravailler certaines des illustrations pour mon plaisir personnel, que vous retrouvez ici, et que vous pouvez donc comparer avec l'album qui est présent dans le lien cité plus haut.

Toutes les illustrations ont été réalisées à un format légèrement supérieur à l'album, puis scannées en plusieurs fois et « recollées» grâce à un outil de Photoshop dont j'ai déjà parlé dans l'une de mes formations sur Video2Brain, la fonction photomerge.

 

L'album en question est offert dans le cadre de projets éducatifs, il n'est donc malheureusement pas disponible à la vente. Par contre vous pouvez le visualiser ici (pas en double page malheureusement) J'ai pris beaucoup de plaisir à réaliser cet album jeunesse, qui est donc mon premier. J'espère bien qu'il sera suivi d'autres, car il y a un challenge particulièrement intéressant à réaliser des images qui doivent être "lues" par des enfants. Je sais bien que logiquement on ne lit pas une image, mais dans les contes pour enfants, pendant que l'adulte lit l'histoire, l'enfant recrée lui-même à un autre univers en parcourant une image avec ses petits yeux… Dans mon expérience personnelle, beaucoup de livres pour enfants ont gardé une aura assez magique, et ont été à la source de mon désir de devenir illustrateur.

 

illustration pour les livres jeunesse
illustration pour les livres jeunesse

SF, illustrations roman "yanor"

" L'évasion de Yanor " est un roman jeunesse de Philippe Barbeau dont voici le résumé donné par l'éditeur :

" Il était une fois Arilil, une cité souterraine parfaitement organisée. Les hommes y travaillent sans relâche à la fabrication de pièces destinées à l'Extérieur, un enfer où règne une guerre perpétuelle... Arilil a été conçue pour oublier et se protéger de cette guerre. Afin qu'aucun des habitants ne l'oublie, la télévision diffuse régulièrement des séquences filmées de massacres et d'affrontements sanglants qui se déroulent dans l'autre monde. Jusqu'au jour où Yanor, arilien pourtant soumis et productif, se laisse impressionner par la mort filmée d'une adolescente : Millie. Et s'il était temps pour Yanor de jeter un coup d'œil hors des frontières... Attention, manipulation ! "

Étant particulièrement intéressé par la science fiction (voir mon projet HOLOMOON), je me suis jeté sur ce projet avec enthousiasme. Une couverture en couleur et le reste des illustrations en noir et blanc, qui est vraiment un style de dessin que je trouve très porteur en illustration jeunesse, car il permet à chacun de projeter ses propres couleurs et parce que jouer avec les noirs et les blancs est un exercice fondamental dans le dessin.

Je me suis bien plu à imaginer ce monde avec des machines souterraines impressionnantes et c'est vraiment une expérience que j'aurais beaucoup de plaisir à reproduire dans tout type de projets ayant trait au fantastique ou la SF.

Et je crois bien que dans l'illustration ci-dessous, j'ai travaillé avec le fameux tableau de Manet, " le déjeuner sur l'herbe ", en inspiration inconsciente !

Encre de Chine

TECHNIQUE

CLIENT

Éditions Magnard Jeunesse

dessin style SF
encre de chine et imagination
dessin style SF

Découvrez les extraits gratuits

de mes

formations réalisées pour video2brain

cliquez pour revenir a la  page precedente cliquez pour revenir a la  page precedente cliquez pour revenir a la  page precedente cliquez pour revenir a la  page precedente cliquez pour revenir a la  page precedente
Mon travail de pédagogue et de dessinateur bédé

LE PROF ILLUSTRATEUR

© 2016 JEAN-PAUL AUSSEL

Tout droits réservés dessins, croquis, illustrations et textes

Auteur assujetti au régime de la  Maison des Artistes n° A742461 Siret 43816549000030-APE 9003A

PLAN DU SITE

G+ instagram de jeanpaul aussel Le site des freelance pour contacter un dessinateur Le blog de Jean-Paul AUSSEL

CV & Minibooks